Nemaska annonce qu'elle a complété un financement de 500 000 $

08 juillet 2010

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwire - 8 juillet 2010) - EXPLORATION NEMASKA INC. (« Nemaska » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:NMX) annonce qu'elle a complété, en date d'aujourd'hui, un placement privé sans l'entremise de placeurs pour compte de 1 250 000 unités (individuellement une « Unité » et collectivement les « Unités ») au prix de 0,40 $ par Unité pour un produit brut total de 500 000 $ (le « Placement sans placeur pour compte »). Le Placement sans placeur pour compte est la deuxième phase d'un premier placement sans l'entremise de placeurs pour compte de 362 500 Unités pour un produit brut de 145 000 $ et de 450 000 unités accréditives (individuellement une « Unité accréditive » et collectivement les « Unités accréditives ») au prix de 0,50 $ par Unité accréditive pour un produit brut de 225 000 $. Aux termes des première et deuxième phases, la Société a émis un nombre total de 1 612 500 Unités pour un produit brut total de 645 000 $ et 450 000 Unités accréditives pour un produit brut total de 225 000 $. Les première et deuxième phases font partie d'un placement de 2 665 000 Unités accréditives pour un produit brut total de 1 332 500 $ et 2 900 000 Unités pour un produit brut total de 1 160 000 $, lequel a été annoncé précédemment dans un communiqué daté du 30 juin 2010.

Chaque Unité est formée d'une action ordinaire du capital de la Société (individuellement une « Action ordinaire » et collectivement les « Actions ordinaires ») et d'un bon de souscription d'action ordinaire de la Société (individuellement un « Bon de souscription » et collectivement les « Bons de souscription »). Chaque Unité accréditive est formée d'une Action ordinaire émise à titre d' « action accréditive » et d'un demi-Bon de souscription. Chaque Bon de souscription entier confère à son porteur le droit de souscrire une Action ordinaire au prix de 0,60 $ par Action ordinaire pour une période de 24 mois suivant la date de clôture, sujet à une clause d'accélération si le cours des Actions ordinaires de la Société inscrites à la cote de la Bourse de croissance TSX inc. s'établit à ou au-dessus de 1,20 $ pendant une période de 20 jours de bourse. Dans cette éventualité, les Bons de souscription devront être exercés ou expireront trente jours de calendrier suivant l'envoi d'un avis aux porteurs de Bons de souscription.

La totalité des titres composant les Unités et les Unités accréditives sont assujettis à une période de restriction à la revente de quatre mois et un jour.

La Société prévoit être en mesure de déposer sous peu toute la documentation requise afin de rencontrer les conditions de l'acceptation conditionnelle de la Bourse de croissance TSX inc.

À propos de Nemaska

Exploration Nemaska Inc. est une société d'exploration minière œuvrant essentiellement sur le territoire de la Baie James au Québec. Ses principaux actifs sont les propriétés Whabouchi (environ 2 240 hectares), Lac Levac (environ 7 212 hectares), Lac Arques, (environ 35 270 hectares) et Lac des Montagnes (environ 16 695 hectares), toutes détenues à 100 %. Toutes ces propriétés sont contigües et couvrent près de 70 km de la formation du Lac des Montagnes, reconnue comme une ceinture de roches vertes volcanogènes polymétalliques. Ces propriétés sont accessibles en tout temps soit par la route du Nord à partir de Chibougamau (280 km), ou par la Route de la Baie James à partir de Matagami (380 km). Elles sont situées à proximité du village de Nemaska et de l'aéroport de Némiscau.

Les énoncés ci-joints qui ne sont pas des données historiques, constituent des énoncés prospectifs. Ces énoncés prospectifs concernent des événements futurs et ainsi comportent des facteurs de risques et d'incertitudes, lesquels sont décrits sous la rubrique « Facteurs de risques » des divers documents de divulgation périodiques émis par la Société conformément à la réglementation canadienne en valeurs mobilières. Les résultats obtenus et l'échéancier de réalisation pourraient différés de ceux projetés. La Compagnie ne s'engage pas à mettre à jour ses énoncés prospectifs.