Exploration Nemaska : Ré-analyses d'échantillons de la propriété Whabouchi

11 février 2010
QUEBEC, QUEBEC--(Marketwire - 11 fév. 2010) - NEMASKA EXPLORATION INC. ("Nemaska" ou la "Société") (TSX CROISSANCE:NMX) annonce qu'elle a été informée par le Laboratoire SGS de Lakefield, Ontario ("SGS") que les résultats d'analyse de ses échantillons de pegmatite récoltés en septembre et octobre 2009 sur la propriété Whabouchi, pour les analyses de lithium (Li) et de béryllium (Be) ont probablement donné des résultats biaisés pour l'absorption atomique spectroscopique Li (AAS) en raison d'une procédure non conforme du procédé de calibration utilisé par SGS . Cette non-conformité a été identifiée par SGS  dans le cadre d'une vérification interne du procédé de fusion au peroxyde AAS utilisé par SGS pour les analyses réalisées. L'erreur a été corrigée par SGS et les mesures prises ont été entièrement documentées.

Une évaluation préliminaire des ré-analyses effectuées par SGS  au début de février 2010 a indiqué que l'écart observé est de l'ordre de 10 % pour les échantillons supérieurs à 1 % Li (2,15 % Li2O). Un tel écart affecte l'ensemble ou une partie des 854 échantillons traités par SGS et dont les résultats ont été diffusés par la Société dans ses communiqués de presse des 5 novembre, 21 décembre et 22 décembre 2009 et 19 janvier 2010. SGS  s'est engagé à ré-analyser les 854 échantillons fournis. Une telle ré-analyse devrait être complétée avant le 4 mars 2010. Dès l'obtention de ces résultats, la Société publiera un communiqué de presse dévoilant les nouveaux résultats.

A propos de Nemaska

Exploration Nemaska Inc. est une société d'exploration minière oeuvrant essentiellement sur le territoire de la Baie James au Québec. Ses principaux actifs sont les propriétés Lac Arques, (environ 30 000 hectares), Whabouchi (environ 1 600 hectares) Lac Levac et Lac des Montagnes (environ 32 000 hectares), toutes détenues à 100 %. Toutes ces propriétés sont contigües et couvrent près de 70 km de la formation du Lac des Montagnes, reconnue comme une ceinture de roches vertes volcanogènes polymétalliques. Ces propriétés sont accessibles en tout temps soit par la route du Nord à partir de Chibougamau (280 km), ou par la Route de la Baie James à partir de Matagami (380 km). Elles sont situées à proximité du village de Nemaska et de l'aéroport de Némiscau.