Nemaska Lithium dévoile les résultats d'une évaluation économique préliminaire positive pour la mine Whabouchi et une usine d'hydroxyde et de carbonate de lithium

02 octobre 2012

QUÉBEC, QUÉBEC, CANADA--(Marketwire - 2 oct. 2012) - Nemaska Lithium inc. (« Nemaska » ou la « société ») (TSX CROISSANCE:NMX) (OTCQX:NMKEF) est heureuse de dévoiler les résultats positifs d'une évaluation économique préliminaire (« ÉÉP ») préparée par les consultants indépendants Met-Chem Canada Inc. et BBA Inc. (Usine chimique - niveau ÉÉP/ Mine et concentrateur - niveau Étude de Faisabilité).

Faits saillants de l'évaluation économique préliminaire
(Tous les calculs se fondent sur un prix de vente de 8 000 $ US/t pour l'hydroxyde de lithium et de 6 500 $ US/t pour le carbonate de lithium obtenus à partir d'un concentré de spodumène 6% Li
2O
(Tous les montants sont en $ CAD, sauf indication contraire)
Production durant la vie de la mine 3,8 millions de tonnes de concentré de spodumène 6 % Li2O (qui sera transformé environ en 366 000 tonnes d'hydroxyde de lithium de qualité batterie et environ 177 000 tonnes de carbonate de lithium de qualité batterie)
Revenus durant la vie de la mine 4,1 G$ US
Flux de trésorerie avant impôts 1,8 G$
VAN au taux d'actualisation de 8 %, avant impôts (scénario de référence) 567 M$
VAN au taux d'actualisation de 6 %, avant impôts 753 M$
VAN au taux d'actualisation de 10 %, avant impôts 424 M$
Taux de rendement interne (TRI) avant impôts 23,3 %
Coût moyen par tonne d'hydroxyde de lithium 3 400 $/t
Coût moyen par tonne de carbonate de lithium 3 500 $/t
Dépenses initiales en capitaux 454 M$ (incluant 50 M$ (13 %) de provisions pour imprévus et 15 M$ de fonds de roulement)
Durée de vie prévue de la mine 18 ans
Récupération des capitaux investis 3,8 ans

La Compagnie a déposé une ÉÉP daté le 5 mars 2011 et préparé par Equapolar Inc., M. Gary Pearse MSc. Ing. et Patrice Live Ing. relativement au projet Whabouchi. Il n'y a pas de changement significatif dans les paramètres d'opérations minières. La principale différence est que la durée de vie de la mine est passée de 15 ans dans le PEA de Mars 2011 à 18 ans.

« Le projet est solide sur le plan économique et une VAN de 567 M$ me satisfait pleinement », a commenté Guy Bourassa, président et chef de la direction. « Notre objectif est de continuer à progresser vers la mise en production en complétant une étude de faisabilité qui devrait être disponible vers la fin de l'année. Le Québec est en voie de devenir un joueur important dans le secteur du lithium sur la scène mondiale grâce à la demande sans cesse croissante pour les batteries au lithium. Ces installations (mine et concentrateur) créeront des emplois dans le nord du Québec dans la région de la Communauté Crie de Nemaska ainsi qu'au sud, à Valleyfield, où l'usine d'hydroxyde et de carbonate de lithium doit être construite. »

Le gisement Whabouchi comprend les reserves prouvées et probables suivantes et conformes au règlement NI 43-101 (Niveau Etude de faisabilité)

Nemaska Etude de faisabilité (EF)
(4.5% Dilution @ 0.34% Li
2O, 4.5% Perte de minerai)
Total estimé des Réserve (tdc 0.4% Li
2O)
Catégorie Minerai (kt) Li20 (%)
Prouvée 10,197 1.53%
Probable 9,442 1.45%
Total 19,639 1.49%

Le gisement Whabouchi est le deuxième plus riche dépot de spodumene au monde. La mine devrait produire environ 213 000 tonnes de concentré de spodumène par an, lesquelles seront transformées en près de 20 700 tonnes d'hydroxyde de lithium de qualité batterie et environ 10 000 tonnes de carbonate de lithium. L'usine a été conçue de façon à pouvoir s'ajuster au marché du carbonate et de l'hydroxyde et pourrait passer à une production d'environ 27 000 tonnes d'hydroxyde et à environ 4 000 tonnes de carbonate si le marché de l'hydroxide de lithium le justifie.

Selon une étude préparée en septembre 2012 pour Nemaska ΓÇïpar Roskill Consulting Group Ltd, la production de batteries au lithium-ion a augmenté de 20 % par année de 2000 à 2011, dépassant les batteries de type nickel-cadmium sur le marché. La demande pour l'hydroxyde de lithium dans l'industrie des batteries au lithium-ion devrait croître à un rythme de 30 % par année entre 2012 et 2020 pour atteindre 42 000 t en 2020, et ce, principalement grâce à l'accroissement du nombre de véhicules et de vélos électriques ainsi que du stockage d'énergie. De plus, le marché de l'hydroxyde de lithium pour toutes applications confondues devrait croître afin d'atteindre 99 000 tonnes en 2020.* Le prix de l'hydroxyde de lithium de qualité batterie se situait entre 7 500-8 000 $US/t en 2010 et 2011. En 2012, le prix a augmenté à 8 500 $US/t et les prix devraient se stabiliser aux environs de 9 000 $US/t en 2013 et atteindre 10 475 $US/t en 2020.

*(SignumBox Market Research, mars 20

« Notre méthode exclusive de production d'hydroxyde de lithium par électrolyse permettra à Nemaska de se démarquer de la concurrence, puisque nous aurons l'avantage d'être le seul producteur dont les coûts des intrants devraient être stables et prévisibles tout au long de la durée de vie du projet », a déclaré M. Bourassa. « Nous croyons que ce contrôle des coûts nous procurera un avantage concurrentiel et nous permettre d'accroître notre part de marché lorsque l'augmentation prévue de la demande en hydroxyde de lithium se concrétisera. » Ajoutant : « Suite au résultat positif de cette ÉÉP, nous pouvons maintenant consacrer nos efforts à la commercialisation de nos produits. À cette fin, nous avons déjà envoyé des échantillons d'hydroxyde de lithium de qualité batterie à des clients potentiels pour évaluation et, jusqu'à présent, la réponse est très positive. Nous informerons le marché des progrès relativement à ces démarches importantes au cours des semaines à venir. »

Une étude d'impact environnemental, social et économique (ÉIESÉ), incluant une étape de base pour le projet Whabouchi est en cours de réalisation et devrait être déposée à la fin novembre 2012. Tel que requis, une demande de "Certificat d'autorisation" est en préparation pour l'usine de Valleyfield, laquelle ne requiert pas d'ÉIESÉ.

Les informations techniques continues dans ce communiqué de presse ont été révisées par Céline M. Charbonneau, Ing. de Met-Chem Canada Inc. et Yves Dessureault, Ing. de BBA Inc., personnes qualifiées au sens du règlement 43-101.

À propos de Nemaska

Nemaska Lithium est une société d'exploration et de mise en valeur dont les gisements lithinifères Whabouchi et Sirmac sont situés dans la région de la baie James dans la province de Québec. Les deux projets sont facilement accessibles toute l'année en empruntant la route du Nord, à partir de Chibougamau. Le gisement lithinifère Whabouchi est situé près de la communauté crie de Nemaska et de l'aéroport Némiscau. Nemaska ΓÇïΓÇïentend devenir un producteur d'hydroxyde et de carbonate de lithium basé au Québec; la société a déposé des demandes de brevet concernant sa méthode exclusive de production d'hydroxyde de lithium et le carbonate de lithium. L'usine de transformation d'hydroxyde et de carbonate de lithium de la société sera située à Valleyfield, au Québec. Nemaska ΓÇïΓÇïest également un actionnaire important de Ressources Monarques inc. (TSX CROISSANCE:MQR).

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs, connus et inconnus, qui pourraient rendre les performances, les réalisations et les résultats réels obtenus par Nemaska matériellement différents des performances, des réalisations et des résultats futurs exprimés ou sous-entendus dans lesdits énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.