Nemaska Lithium entame des discussions avec des utilisateurs de lithium

20 septembre 2012

QUÉBEC, QUÉBEC, CANADA--(Marketwire - 20 sept. 2012) - Nemaska Lithium inc. (« Nemaska » ou la « Société ») (TSX CROISSANCE:NMX) (OTCQX:NMKEF) est heureuse d'annoncer qu'elle discute actuellement avec des utilisateurs d'hydroxide et de carbonate de lithium en vue de conclure des ententes de vente. Nemaska Lithium a déjà produit de l'hydroxide et du carbonate de lithium pour batteries lors d'essais métallurgiques à l'échelle pilote, réalisés au laboratoire de SGS Canada inc. à Lakefield. Des échantillons ont été fournis à des clients potentiels pour fins d'évaluation. L'hydroxide a été produit en utilisant le procédé d'électrolyse exclusif appartenant à Nemaska. Une demande de brevet de ce procédé de production d'hydroxide a été déposée le 23 avril 2012.

Le Président et chef de la direction de la société se rendra en Chine pour assister à la 3e Conférence d'Asie sur le lithium qui aura lieu à Chengdu, Chine, les 27 et 28 septembre, pour poursuivre les discussions avec des acheteurs potentiels, dans le but de conclure des contrats de vente à long terme. Cette conférence réunira tous les grands producteurs et consommateurs de lithium de partout dans le monde, y compris Sichuan Tianqi Lithium Industries Inc. (Tianqi Lithium), investisseur stratégique dans Nemaska, détenant 19,9 % de Nemaska Lithium et qui est représenté au sein du conseil d'administration.

Nemaska Lithium développe actuellement son projet de lithium Whabouchi avec l'objectif d'entrer dans la phase de production en 2014. Le projet Whabouchi est le gisement de spodumène le plus riche en Amérique du Nord et, selon les chercheurs indépendants de SignumBox au Chili, est considéré comme étant le 2e projet de lithium en roche prêt à entrer dans la chaîne d'approvisionnement. Nemaska publiera les résultats de son évaluation économique préliminaire le 2 octobre 2012.

La production de batteries lithium-ion a augmentée de 20 % par année entre 2000 et 2011 pour dépasser celle des batteries de type nickel-cadmium que l'on retrouve sur le marché. Les fabricants utilisent des batteries au lithium pour leur densité énergétique supérieure, leur légèreté et leur plus grande longévité dans de nombreuses applications, y compris les téléphones et les ordinateurs portables ainsi que les tablettes et les outils électriques. Le lithium est utilisé dans les cathodes de batteries et l'hydroxide de lithium est utilisé dans les cathodes de batteries LFP (phosphate de fer lithié) et certaines cathodes de batteries NMC (nickel-manganèse-cobalt). L'utilisation de cathodes LFP et NMC a augmentée depuis 2010, puisque ces matériaux sont incorporés dans les nouvelles technologies comme les véhicules électriques et les batteries de stockage d'énergie.

À propos de Nemaska

Nemaska qui développe actuellement son projet Whabouchi situé dans la région de la Baie James dans la province de Québec. Nemaska est en voie de devenir un producteur d'hydroxide de lithium et de carbonate de lithium basé au Québec. La compagnie a déposé des demandes de brevets couvrants son procédé unique de production d'hydroxide et de carbonate de lithium. En outre, Nemaska détient la propriété exclusive du projet de lithium Sirmac, situé environ 125 km au sud du gisement Whabouchi. Les deux projets sont facilement accessibles en tout temps en empruntant la route du Nord, à partir de Chibougamau. Le gisement de lithium Whabouchi est situé près de la communauté Crie de Nemaska et de l'aéroport de Némiscau. L'usine chimique future sera située dans la localité de Valleyfield, Québec. Nemaska est également un actionnaire important de Ressources Monarques inc. (Bourse de croissance TSX : MQR).

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs, connus et inconnus, qui pourraient rendre les performances, les réalisations et les résultats réels obtenus par Nemaska matériellement différents des performances, des réalisations et des résultats futurs exprimés ou sous-entendus dans lesdits énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.