Nemaska Lithium avance vers la construction d'une usine d'hydroxide et de carbonate au Québec, Conférence de presse et divulgation des résultats de l'étude économique préliminaire le 2 oct. 2012

17 septembre 2012

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwire - 17 sept. 2012) - Nemaska Lithium inc. (« Nemaska » ou la « Compagnie ») (TSX CROISSANCE:NMX)(OTCQX:NMKEF) est heureuse d'annoncer qu'elle tiendra une conférence de presse, à Montréal, le mardi 2 octobre prochain, pour annoncer les résultats de l'étude économique préliminaire (EEP) concernant le projet de mine et de concentrateur Whabouchi ainsi que l'usine de fabrication d'hydroxide et de carbonate de lithium à Valleyfield, Québec. Plus tôt cette année, la Compagnie a décidé de se lancer dans la transformation secondaire du concentré de spodumène en hydroxide et en carbonate de lithium. Suite au dépôt de son EEP, Nemaska Lithium a l'intention de compléter une étude de faisabilité définitive dont elle prévoit publier les résultats au cours du mois de décembre 2012.

« Le projet Whabouchi est l'un des dépôts de lithium les plus riches au monde, second derrière le projet Greenbushes de Talison Lithium en Australie » de rappeler Guy Bourassa, Président et Chef de la direction de Nemaska. « Suite à l'annonce récente de l'offre d'acquisition par Rockwood Holding de toutes les actions de Talison, nous commençons à entrevoir une consolidation dans le secteur du lithium. L'économique de notre projet est solide et nous en sommes à compléter les derniers rapports requis devant mener à la production d'hydroxide et de carbonate de lithium. Ceci arrivera à temps pour bénéficier du marché en pleine croissance pour ce produit à haute valeur ajoutée, en raison de la hausse de la demande pour les batteries au lithium. »

Mise à jour des projets

Whabouchi

L'étude des impacts environnemental, social et économique devrait être déposée auprès du Comité d'évaluation (COMEV) à la fin du mois d'octobre 2012. Nemaska Lithium a également déposé une demande de bail minier auprès du Ministère des Ressources naturelles et de la Faune du Québec (MRNF).

Sirmac

Le projet Sirmac est composé d'un bloc de 15 claims couvrant 645 hectares. Sirmac se situe environ à 150 kilomètres au nord-ouest de Chibougamau et à environ 125 kilomètres du projet Whabouchi. La Compagnie croit qu'il y a un potentiel de pouvoir produire du concentré de spodumène de grade technique pour utilisation directe dans la fabrication de verre et de céramique. L'objectif de Nemaska avec ce concentré serait de couvrir l'ensemble des secteurs du marché du lithium.

Une campagne de 3 000 mètres de forage au diamant est actuellement en cours sur Sirmac. Jusqu'à présent, 38 trous totalisant 1 975 mètres ont été complétés, 566 échantillons en rainures ont été prélevés de 29 rainures couvrant 760 mètres, et une campagne de décapage de 13 000 m2 a été réalisée. La Compagnie prévoit que le forage sera complété d'ici les 2 prochaines semaines. Suite à ce programme de forage, Nemaska prévoit réaliser un premier estimé de ressources conforme à la politique 43-101 sur le projet Sirmac. De plus, des essais métallurgiques en laboratoire pour la production de concentré de spodumène ont été complétés par SGS Minerals Services à son laboratoire de Lakefield, Ontario. Des essais métallurgiques, à l'échelle pilote, sont prévus au cours des mois de novembre et décembre 2012 afin d'établir la production de concentre de spodumène de grade technique.

Finalement, la Compagnie annonce que M. Yves Caron a remis sa démission à titre d'administrateur.

À propos de Nemaska

Nemaska qui développe actuellement son projet Whabouchi situé dans la région de la Baie James dans la province de Québec. Nemaska est en voie de devenir un producteur d'hydroxyde de lithium et en carbonate de lithium basé au Québec. La compagnie a déposé des demandes de brevets couvrants sa méthode unique de production d'hydroxide et de carbonate de lithium. En outre, Nemaska détient la propriété exclusive du projet de lithium Sirmac, situé environ 125 km au sud du gisement Whabouchi. Les deux projets sont facilement accessibles en tout temps en empruntant la route du Nord, à partir de Chibougamau. Le gisement de lithium Whabouchi est situé près de la communauté Crie de Nemaska et de l'aéroport de Némiscau. L'usine chimique future sera située dans la localité de Valleyfield, Québec. Nemaska est également un actionnaire important de Ressources Monarques inc. (TSX CROISSANCE:MQR).

Les énoncés prospectifs contenus dans le présent communiqué de presse comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs, connus et inconnus, qui pourraient rendre les performances, les réalisations et les résultats réels obtenus par Nemaska matériellement différents des performances, des réalisations et des résultats futurs exprimés ou sous-entendus dans lesdits énoncés prospectifs.

La Bourse de croissance TSX et son fournisseur de services de réglementation (au sens attribué à ce terme dans les politiques de la Bourse de croissance TSX) n'assument aucune responsabilité quant à la pertinence ou à l'exactitude du présent communiqué.