Nemaska Lithium obtient de nouveaux brevets ou l'acceptation de demandes au Canada, en Australie et aux Etats-Unis

18 mai 2017

QUÉBEC, QUÉBEC--(Marketwired - 18 mai 2017) - Nemaska Lithium inc. et ses filiales à part entière (collectivement, « Nemaska Lithium » ou la « Société ») (TSX:NMX)(OTCQX:NMKEF) sont heureuses d'annoncer l'obtention de quatre (4) brevets additionnels ainsi que l'acceptation de deux (2) demandes additionnelles de brevet.

Les brevets canadiens nos. 2,871,092 et 2,928,227 portant sur les procédés de préparation d'hydroxyde de lithium ont été accordés le 9 mai 2017 et le 16 mai 2017, respectivement. Le brevet américain no. 14/396,109, qui est l'équivalent aux États-Unis du brevet canadien no. 2,871,092, a été accepté par le United States Patent and Trademark Office (USPTO) le 25 avril 2017. Ce dernier brevet devrait donc être émis d'ici quelques semaines. AU 2014339706, qui représente en Australie l'équivalent du brevet canadien no. 2,928,227, a été accepté le 18 mai 2017.

La Société est également heureuse d'annoncer que le brevet canadien no. 2,940,027 a été émis le 16 mai 2017. Ce brevet vise les méthodes de traitement de matériaux contenant du lithium.

Enfin, le brevet australien no. 2013270412 relatif au procédé de préparation du carbonate de lithium avait été accordé le 30 mars 2017. Les équivalents canadien et américain de ce brevet australien ont déjà été accordés l'été dernier.

Jean-François Magnan, directeur technique de Nemaska Lithium, a commenté : « L'obtention de ces brevets confirme clairement le caractère unique de nos procédés qui permettent à Nemaska Lithium de produire des sels de lithium d'une grande pureté à faible coût et de façon responsable pour l'environnement. Nous avons considérablement renforcé notre position en matière de brevets en ce qui a trait à la protection de nos procédés de fabrication d'hydroxyde de lithium et de carbonate de lithium au Canada, aux États-Unis et en Australie, soit les principaux centres de production de lithium provenant de roche dure. »

Compte tenu de l'émission de ces brevets et du processus d'examen accéléré par l'entremise de l'Autoroute du traitement des demandes de brevet (ATDB), la Société prévoit ainsi obtenir l'acceptation d'autres demandes de brevet de façon plus efficace, plus rapide et à plus faible coût, lorsque ces demandes font partie de la même famille de brevets dans les pays étrangers.

À propos de Nemaska Lithium

Nemaska Lithium entend devenir un fournisseur d'hydroxyde de lithium et de carbonate de lithium pour le marché émergent des batteries au lithium, dont la croissance est attribuable en grande partie aux véhicules électriques, téléphones cellulaires, tablettes et autres biens de consommation. La Société met en valeur au Québec l'un des plus importants dépôts de spodumène lithium provenant de roche dure au monde, aussi bien en termes de volume que de teneur. Le concentré de spodumène produit à la mine Whabouchi de Nemaska Lithium sera expédié à l'usine de transformation de composés de lithium de la Société qui sera construite à Shawinigan, au Québec. Cette usine transformera le concentré de spodumène en hydroxyde et en carbonate de lithium de grande pureté à l'aide des méthodes exclusives développées par la Société, pour lesquelles celle-ci détient quatre brevets et a déposé des demandes de brevets dans plusieurs pays, qui couvrent différents aspects et améliorations de sa technologie exclusive pour obtenir de l'hydroxyde et du carbonate de lithium de grande pureté.

Tous les énoncés, autres que les faits historiques, contenus dans le présent communiqué de presse, y compris, mais sans s'y limiter, (i) l'octroi du brevet américain no. 14/396,109 d'ici quelques semaines, (ii) les brevets accordés à Nemaska Lithium lui permettant de produire des sels de lithium d'une grande pureté à faible coût et de façon responsable pour l'environnement, (iii) le fait que la Société prévoit obtenir l'acceptation d'autres demandes de brevet faisant partie de la même famille de brevets dans les pays étrangers de façon plus efficace, plus rapide et à plus faible coût, et (iv) en général, le paragraphe « À propos de Nemaska Lithium » ci-dessus, qui décrit essentiellement la perspective de la Société, constituent de « l'information prospective » ou des « énoncés prospectifs » selon le sens attribué par certaines lois sur les valeurs mobilières et sont fondés sur des attentes, des estimations et des prévisions faites en date du présent communiqué de presse. Les énoncés prospectifs sont nécessairement fondés sur un certain nombre d'estimations et d'hypothèses qui, bien que considérées comme raisonnables par la Société au moment où ces énoncés ont été formulés, sont assujetties à des incertitudes et à des imprévus importants sur les plans opérationnel, économique et concurrentiel. Ces estimations et ces hypothèses peuvent s'avérer inexactes.

Beaucoup de ces incertitudes et de ces imprévus peuvent affecter directement ou indirectement ou pourraient faire en sorte que les résultats ou le rendement diffèrent considérablement de ceux avancés ou sous-entendus dans les énoncés prospectifs. Il ne peut y avoir aucune assurance que les énoncés prospectifs se révéleront exacts, car les résultats réels et les événements futurs pourraient différer de manière importante de ceux anticipés dans ces énoncés. Les énoncés prospectifs sont présentés dans le but de fournir de l'information sur les attentes et les plans relatifs à l'avenir de la direction. La Société décline toute intention ou obligation de mettre à jour ou de réviser des énoncés prospectifs ou pour expliquer une différence considérable entre les événements réels subséquents et ces énoncés prospectifs, sauf dans la mesure requise par la loi applicable. D'autres renseignements sur Nemaska Lithium se trouvent dans la base de données de SEDAR (www.sedar.com) et sur le site Web de la Société à l'adresse : www.nemaskalithium.com